Europe,  Non classé

Que faire à La Palma : Iles Canaries 🌴

Pourquoi visiter La Palma ? La Palma ou la Isla Bonita est l’île la plus verdoyante des Canaries. Ces paysages atypiques entre les coulées de lave, les plages noires et les piscines naturelles sauront transformer votre voyage en séjour exceptionnel. On vous invite à la découverte d’une île qui a su préserver son authenticité, loin des réseaux sociaux, en échappant au tourisme de masse.

Quand visiter La Palma ? La température est idéale toute l’année. Lorsque nous y étions au mois de février, il faisait entre 16 et 21 degrés. 

Combien de temps faut-il prévoir ? 1 à 2 semaines

Que faire à l’est de l’île ?

Santa Cruz de La Palma

Santa Cruz de la Palma, Îles Canaries, Espagne

À l’est de l’île, se trouve Santa Cruz de La Palma qui est la capitale, mais aussi le port principal de l’île. Le principal atout de Santa Cruz c’est son patrimoine historique et culturel avec ses nombreuses places, ses rues aux maisons colorées et ses musées.

Déambuler dans les jolies ruelles

Santa Cruz de la Palma, Îles Canaries, Espagne

Dans chaque petite ruelle on trouve des maisons colorées, beaucoup de bougainvilliers et pas mal de chat !

Santa Cruz de la Palma, Îles Canaries, Espagne

Photographier les places

Plaza de España à Santa Cruz de la Palma, Îles Canaries, Espagne

À Santa Cruz de La Palma, impossible de se promener sans tomber sur une jolie place. C’est pour nous, l’un des atouts de Santa Cruz. Parmi les plus remarquables, il y a la Plaza de España, la Placeta Borrero, la Plaza de la Alameda, la Plaza de Vandale, la Plaza San Sebastian. 

Plaza de la Alameda La Palma
Plaza de la Alameda

Aller à la plage de Santa Cruz

La plage de Santa Cruz n’est pas la plus jolie plage de l’île pour chiller où se baigner, mais pour une  balade sur le front de mer c’est parfait !

Visiter les balcons typiques

Balcones de la Avenida Marítima, La Palma
Balcones de la Avenida Marítima

Les « balcones típicos Â» situés sur l’avenue maritime sont tellement beaux ! Ces maisons colorées et fleuries, d’influence portugaise, contribuent sans aucun doute au charme de la capitale.

Découvrir les châteaux

Château de Santa Catalina 
Castillo de Santa Catalina

Le château de Santa Catalina n’est pas le plus impressionnant que nous avons vu ni même le plus beau il faut l’avouer mais nous avons tenu quand même à aller le voir puisqu’il fait partie des incontournables de la ville. De plus, le château ne se visite pas car en fait, il ne reste que l’entrée qui est intact. C’est pourquoi, si vous êtes à Santa Cruz qu’une seule journée, on ne vous le conseille pas.

Château de la Vierge
Castillo de La Virgen Palma
Castillo de La Virgen Palma

Construit au 19ème siècle afin de défendre l’île contre les attaques des pirates, ce château incarne aujourd’hui un rôle particulier dans l’un des événements les plus marquants de l’île le « dialogue entre le navire et le château ».

La vue panoramique sur Santa Cruz depuis le château est à couper le souffle !

Castillo de La Virgen Palma Santa Cruz

Admirer l’architecture baroque à la Casa Salazar

Casa Salazar Palma Santa Cruz

L’entrée est gratuite mais on ne peut visiter que le patio, le reste de la maison n’est pas accessible aux visiteurs. Depuis le patio, on peut tout à fait admirer l’architecture de la maison et prendre de belles photos.

Passer un moment au musée

Le musée insulaire

Le musée est très varié et comporte 3 parties différentes avec un espace sciences naturelles, une collection de beaux-arts et une bibliothèque. l’entrée du musée est gratuite et il faut environ 1 h 30 minimum pour visiter le musée. 

Si vous n’êtes pas très musée on vous conseille tout de même d’y faire un tour pour son architecture et sa cour intérieure ! Le lieu est un ancien couvent franciscain qui a conservé une architecture typique de cette époque. 

Le musée naval

Vivez une expédition comme au temps de Christophe Colomb en visitant le musée naval.

Le musée est à l’intérieur du bateau de la Virgen, qui est en fait une reproduction du navire Santa Maria de Christophe Colomb. Si vous souhaitez vous documenter sur les explorations maritimes alors il faut y faire un tour. Vous pourrez y retrouver une collection de cartes de navigation par exemple ou encore des modèles de navires construits au XIXe siècle dans la capitale.

Dommage pour nous, le musée était fermé lors de notre séjour, il ne faut donc pas hésiter à nous faire partager votre expérience si vous y allez.

Aller à une exposition de la Fondation CajaCanarias

Mr. Starting Over, 2008

La Fondation CajaCanarias propose diverses expositions sur l’ensemble de l’archipel des Canaries. À La Palma, la Fondation se situe sur la Plaza de España, on ne peut pas la louper. Jusqu’au 19 mars, la thématique de l’exposition est la pop culture ! C’est vraiment intéressant, on peut y (re)découvrir des artistes phares de ces 50 dernières années aussi bien des musiciens, des peintres, des graffeurs, etc.

Sur le site de la Fondation, vous pouvez retrouver toutes les expositions et autres activités en cours dans l’archipel.

Se loger à Santa Cruz

Casa Elvira Palma Santa cruz

Nous voulions absolument loger dans un endroit qui soit local, très typique, c’est pourquoi il n’était pas question de dormir à l’hôtel.

Après pas mal de recherches sur Booking afin de trouver la location idéale, Â«Â la Casa Elvira » est celle qui a retenu notre attention.

Notre séjour s’y est très bien déroulé car la maison se trouve dans un quartier calme avec des plantes et des fleurs un peu partout. À l’intérieur, la décoration de la maison est simple mais belle. La fenêtre du salon offre une vue sur quelques maisons colorées qui l’entourent, à l’étage une autre fenêtre avec vue cette fois-ci non pas sur le voisinage mais sur la mer ! On a aussi droit à une terrasse pour apprécier le paysage.

Et lorsqu’on se dit qu’on ne pourrait pas apprécier encore plus notre maison de vacances et son emplacement, on se rend compte qu’à seulement quelques mètres du logement il y a tout un groupe de minous nourri par les habitants par un système très ingénieux d’ailleurs.

Passez par ce lien pour réserver si l’hébergement vous intéresse, ainsi vous nous soutiendrez financièrement et on vous remercie par avance !

Nos bonnes adresses 🍽

  • El café de Don Manuel : C. Anselmo Pérez de Brito, 75, 38700 Santa Cruz de la Palma, Santa Cruz de Tenerife, Espagne
  • Restaurante El Casino : C. Anselmo Pérez de Brito, 15, 38700 Santa Cruz de la Palma, Santa Cruz de Tenerife, Espagne
  • Gran Shanghai : Av. Marítima, 22, 38700 Santa Cruz de la Palma, Santa Cruz de Tenerife, Espagne
  • Dulce Paladar : Av. Marítima, 48 Bajo B, 38700 – Santa Cruz de la Palma

Que faire à l’Ouest de l’île ?

Proís de Candelaria

Au troisième jour, c’est l’aventure et un vrai dépaysement qui nous attend. On quitte l’Est de l’île en direction de Proís de Candelaria. Pour s’y rendre, on prend un premier bus de Santa Cruz à Los LLanos (ligne 300), puis un deuxième bus de Los Llanos à Tijarafe (ligne 110). Une fois à Tijarafe, on prend un taxi pour aller jusqu’au site. Arrivé à destination, il y a une marche très courte et facile à faire pour se rendre à la grotte. 

Le lieu est d’une beauté à couper le souffle et on se sent comme privilégier de pouvoir y être. On entend que les vagues, il n’y a pas grand monde, on est entouré de jolies maisons blanches (qui sont en fait des maisons de vacances pour la plupart) et on en prend plein les yeux. C’est très certainement l’un de nos coups de cœur à la Palma. 

Billets de bus : 2,60 €/prs

Tarif du taxi : 40 € aller-retour (inclut aussi l’attente du chauffeur lorsque vous êtes en train de visiter la grotte)

Numéro du taxi : +34 618 30 93 49

Temps du trajet Santa Cruz-Los Llanos : 1 h

Temps du trajet Los Llanos- Tijarafe : 30 minutes

Que faire au Sud de l’île ?

Fuencaliente

Parc naturel Cumbre Vieja en Espagne

Au quatrième jour, on explore le côté volcanique de l’île et on se rend alors à Fuencaliente. On prend la ligne de bus 200 depuis Santa Cruz.

Cette quatrième journée s’est déroulée en plusieurs étapes. Premièrement, lorsque nous arrivons à Los Canarios (capitale de la municipalité de Fuencaliente), on décide de faire un arrêt au Mirador de los Canarios, puis on se dirige vers le volcan San Antonio. Mais il est déjà l’heure du déjeuner, alors on se pose au restaurant La Casa del Volcán qui se situe à quelques mètres du cratère. Après un copieux et délicieux déjeuner, on se rend au centre des visiteurs de San Antonio puis on parcourt le parc naturel de la Cumbre Vieja.

Tips : 🚌Il faut prendre la ligne 200 ou 201 pour aller à Fuencaliente depuis Santa Cruz.

S’arrêter au Mirador de los Canarios

Mirador de los Canarios

Ce que nous avons apprécié pour arriver à ce point de vue c’est que tout au long du parcours, nous sommes entourés de la riche végétation de l’île. Tout d’abord, ce sont les cactus et les succulentes qui nous ouvrent le chemin. Puis, c’est une forêt de pins qui nous mène jusqu’au Mirador de los Canarios, depuis lequel il y a une très belle vue sur le volcan San Antonio et la mer en arrière-plan.

Déjeuner au restaurant La Casa del volcán

La Casa del Volcán propose une cuisine simple mais locale. En effet, ils produisent leur propre vin blanc et mettent en avant les produits de l’île comme la banane, le poisson, le mojo (sauce à base de piment, d’ail, de poivron…) et le fromage de chèvre.

Nous avions opté pour des toasts de chorizo fondu et une soupe de lentilles en entrée, un wok de thon aux légumes et un porc au barbecue en plat principal, plus des croquettes au thon. On a beaucoup aimé le chorizo fondu, la soupe et les croquettes !

Côté porte monnaie, c’est une bonne affaire : 38.40 € pour les deux entrées, les deux plats, les croquettes et deux bouteilles d’eau.

Admirer le cratère de San Antonio

Volcan de San Antonio (Fuencaliente de la Palma)
La dernière éruption date du XVIIème siècle.

Le volcan de San Antonio est accessible depuis le centre des Visiteurs. Il permet à la fois de voir le cratère et en même temps de s’informer sur l’activité volcanique de l’île grâce à ses salles de projection et des sismographes.

L’entrée est à 6 € pour les étrangers, 3 € pour les résidents des Canaries et elle est gratuite pour les habitants de La Palma.

Randonner dans le parc naturel de la Cumbre Vieja

📸 Points d’intérêts : le volcan de Teneguia, le phare de Fuencaliente et les salins

🥾Départ : depuis le parking du Centre des Visiteurs

🌋Arrivée : Phare de Fuencaliente

🥾Durée : 2 heures

🌋Difficulté : facile

Le paysage singulier du parc a été façonné par une succession d’éruptions volcaniques. Malgré cette nature qui peut sembler hostile, la faune et la flore y est bien présente. Si vous avez de la chance, vous pourrez même apercevoir la Buse variable, un rapace diurne !

Visiter le phare et les salins de Fuencaliente

Faro de Fuencaliente - La Palma

On devrait plutôt parler des phares, premièrement le vieux phare de 12 mètres de haut entièrement en pierre ouverte au public, ainsi que l’ancien logement du gardien reconverti en centre d’interprétation pour la réserve marine de l’île dans le but de promouvoir le milieu marin.

Deuxièmement la nouvelle tour en béton de 24 mètres de haut, non ouvert au public, mais qui se fond très bien dans le décor avec ses bandes blanc et rouge.

Les salins est l’un des sites les plus visités de l’île en raison de la palette de couleurs qui se dégage du paysage entre le blanc du sel, le noir de la terre volcanique et le bleu de la mer. Ils ont vu le jour pour répondre à un besoin local en sel, aujourd’hui classé en site d’intérêt scientifique à cause des oiseaux migrateurs qui s’y posent.

Conseil : une fois arrivée au phare, il est préférable de prendre le bus pour revenir en ville. Il y a un arrêt de bus près du phare, mais les horaires ne sont pas indiqués. De plus, c’est un endroit où il n’y a pas de réseaux ! Il faut en fait au préalable soit bien regardé les horaires sur l’application TILP soit vérifié sur les panneaux des horaires de bus qui se trouvent juste à côté de l’office du tourisme. 

Que faire au Nord de l’île ?

San Andrés y Sauces

San Andrés y Sauces - Los Sauces - Palma
Los Sauces

San Andrés y Sauces est au Nord Est de la Palma. C’est la commune la plus verdoyante de l’île. Nous y sommes allés pour visiter le premier espace déclaré Réserve de la Biosphère par l’Unesco sur l’ensemble des îles Canaries. Il s’agit del Bosque de El Canal y los Tilos.

On prend le bus 100 pour rejoindre notre nouvelle destination du jour et c’est parti ! ☺️

La cascade de los Tilos

Pour arriver jusqu’à la cascade depuis la ville, il n’y a pas de bus. Il faut donc soit y aller en voiture, soit en taxi depuis la ville aux alentours de 7 euros la course ou à pied comme nous l’avons fait. Il faut prévoir environ 1 heure de marche (aller et retour) ou il faut alterner entre marche sur zone pour piéton et marche sur la route. Ce n’est donc pas très pratique et c’est assez fatigant, mais ça reste faisable. En plus, le chant des oiseaux, vous accompagne pendant toute la balade et c’est aussi une façon intéressante de découvrir les arbres fruitiers et les plantes de l’île.

Lorsque vous arrivez à l’entrée du sentier de la cascade, il y a un air de pique-nique sur la droite et même un restaurant tout au bout. Quelle surprise cela a été pour nous de tomber sur ce restaurant, en plein milieu d’une réserve naturelle. Il y a des oiseaux de partout, dans les arbres qui entourent le restaurant, sur les tables, à nos pieds aussi. C’est un moment vraiment spécial, nous avons adoré.

El Charco Azul, piscine naturelle

Charco Azul – La Palma – Piscines naturelles -

Après la visite de la cascade, on poursuit notre exploration et on se rend à la piscine naturelle du Charco Azul. C’est l’endroit idéal pour terminer notre journée et se relaxer.

Charco Azul – La Palma – Piscines naturelles -

Le site est bien équipé, il y a des vestiaires pour se changer, des douches et aussi un restaurant.

Le meilleur moyen de s’y rendre est le taxi (ou la voiture) car pour seulement 7 € le chauffeur vous y emmène. Sur le site Taxi en La Palma, vous trouverez le numéro du chauffeur, qui est d’ailleurs très sympathique. Il y a aussi 3 bus par jour depuis Los Sauces à 2.40 € / pers.

Charco Azul – La Palma –

Roque de los Muchachos

Mirador du Roque de los Muchachos – La Palma

Le Roque de los Muchachos est le sommet le plus haut de l’île avec 2426 mètres. Il se trouve dans la commune de Garafía. Depuis son mirador, il est possible de voir Tenerife, La Gomera ou encore el Hierro et surtout l’impressionnant Caldera de Taburiente de 1 500m de profondeur, d’ailleurs il est possible de se promener au bord de la Caldeira qui se situe au dans le parc national.

L’endroit est aussi dédié à l’observation des étoiles, considéré comme l’un des plus beaux spots du monde pour cette activité en raison de la qualité environnementale dépourvu de pollution. C’est d’ailleurs l’un des points d’observation astronomique le plus important du monde. L’observatoire peut être visité sur rendez-vous et en fonction de la météo.

Mirador du Roque de los Muchachos – La Palma

C’est la fin de cet article sur La Palma, on espère qu’il vous sera utile ou qu’il vous aura donné envie de découvrir l’île. Retrouvez d’autres destinations ici.

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez