Cathédrale de la Almudena
Europe

Visiter Madrid : que voir et que faire ? Guide + conseils

Au mois de février nous étions en Espagne pour une semaine. Nous nous sommes arrêtés à la capitale pendant quatre jours. Dans cette article, nous vous décrivons de façon détaillée notre séjour au sein de cette capitale qui offre une multitude de choses à visiter.

Madrid, une ville verte

Ce titre doit sans doute vous surprendre car lorsque l’on pense à Madrid on a tendance à imaginer l’effervescence de la ville, les grands magasins qui longent la Gran Vía, un important trafic de circulation (avec tous les désagréments que cela implique comme le bruit). Pourtant, lors de notre séjour on s’est rendu compte que Madrid possède de nombreux jardins et espaces verts magnifiques qui nous ont fait plonger dans une tout autre atmosphère, plus zen, nous faisant oublier cette  agitation des grandes villes que nous n’apprécions pas forcément.

Le Jardin Botanique Royal

Allée du Jardin Botanique Royal

Le premier jardin que nous avons visité est le Jardin Botanique Royal (Real Jardín Botánico). Crée à l’initiative du roi Charles III, en 1781, son but est de permettre l’étude des végétaux, de favoriser la conservation des espèces mais aussi de promouvoir la science botanique. 

Le jardin s’organise selon quatre niveaux : la terraza de los Cuadros, la terraza des las Escuelas où les plantes sont classées par affinités botaniques, le plano de la flor et la terraza de los Laureles qui regroupe une collection de bonsai. 

l’entrée au jardin ainsi que l’accès aux expositions coûtent 6 euros par personne.

Serre tropicale dans le jardin botanique royal à Madrid en Espagne
Serre tropicale

Le parc du Retiro

Allée du Parc Retiro

Dans la même journée, après une pause-déjeuner et deux mojitos pour nous requinquer, nous avons visité le parc du Retiro. Etant donné la superficie du parc (125 hectares), nous sommes bien contents de l’avoir visiter en ayant fait une pause juste avant. 

L'entrée du parc Retiro

Le parc du Retiro est l’un des poumons de la ville, et pour cause, il totalise plus de 1500 arbres à lui tout seul ! Les Madrilènes ont l’habitude de le fréquenter  pour se balader en amoureux, pratiquer du sport ou encore pour amuser les enfants grâce aux aires de jeux. 

Le premier point d’intérêt où nous nous sommes arrêtés est le lac. Il y a toute une ambiance autour de cette place. On y voit les gens assis sur les bords du lac, certains se promènent en barque, d’autres s’achètent des friandises ou des glaces aux stands de bonbons, des enfants nourrissent les canards et les poissons tandis que des musiciens jouent des morceaux entraînants. Notre visite ne pouvait pas mieux commencer ! C’est donc dans un état d’esprit feel good que nous poursuivons notre exploration jusqu’au Palais de Cristal. Sachez que l’entrée est gratuite et que le palais fait l’objet d’expositions d’oeuvres issues du musée Reina Sofía. 

Après la visite du palais, on termine la journée par une balade à la roseraie, mais au mois de février, ça n’en vaut pas vraiment le détour car les roses ne sont pas encore au rendez-vous.

Le parc Campo del Moro

Entrée du parc Campo Del Moro avec en arrière-plan la façade du palais royal
En arrière-plan le palais royal

Vers la fin de notre séjour, après avoir visité le temple de Debod nous avions décidé de rentrer à notre appartement et c’est sur le chemin du retour que nous sommes tombés sur le parc Campo del Moro. À l’entrée, le paysage nous impressionne immédiatement : une immense pelouse verte mène vers le palais royal. L’accès au palais ne peut cependant se faire depuis le parc et une clôture sépare le jardin du palais.

Notre exploration a été plutôt rapide puisque nous sommes arrivés au parc vers 17 h 20 et que l’heure de fermeture est à 18 H 00. Il était donc impossible de faire un tour complet surtout lorsque l’on sait que Campo del Moro compte 3 lacs, 3 fontaines, 16 lieux de promenade, 3 portes et 11 zones de forêts et de jardins. Malgré un délai limité, la ballade nous a ravis, d’autant plus qu’il n’y avait quasiment personne, nous avons donc pu profiter de l’endroit en toute sérénité.

Le parc Luigi Boccherini

Notre circuit des espaces verts de Madrid s’achèvera avec le parc Luigi Boccherini, beaucoup moins immense et charmant que les autres endroits cités précédemment. Cependant, nous voulions tout de même vous en parler car il est situé à un endroit stratégique : non loin de la muraille arabe. C’est en faisant le tour du mur que nous sommes tombés sur ce parc. Nous nous sommes arrêtés un petit moment, pour prendre le soleil, admirer la vue qu’il offre sur la ville et se reposer quelques minutes car lors de notre séjour nous avons tous fait à pied.

Madrid, une ville d’art

Le Street Art

Décoration florale au quartier Malasaña

L’art est partout à Madrid et elle prend différentes formes. En explorant la ville impossible de ne pas croiser des graffitis qui envahissent les murs, les stores des magasins, donnant à la ville un aspect moderne et de liberté, où les artistes de rues peuvent s’exprimer, faire passer des messages ou tout simplement embellir un mur. 

Nous vous conseillons aussi de faire un tour au quartier Malasaña, on y trouve ces drôles de pots de fleurs dans des chaussures suspendus aux grillages ou encore des “pantalones-maceteros” (pantalons-pots de fleurs) dont le but est de rendre le quartier plus vert.

Les pantalones-maceteros au quartier Malasaña
Pantalones-maceteros

Les musées

L'une des entrées du musée du Prado
L’une des entrées du Prado

L’art se trouve aussi bien évidemment dans les musées. Les trois principaux dans la capitale sont le musée du Prado, le musée Reina Sofía et le musée Thyssen-Bornemisza. Lors de notre séjour nous avions décidé de visiter le Prado, c’était l’un de mes objectifs en allant à Madrid. Nous avions réservé à l’avance sur le site du musée afin d’éviter la file qui vous vous en doutez est longue. 

Nous avons payé un billet à 15,50 euros soit le prix normal d’un billet + les frais de gestion, et un autre à 24,50 euros comprenant l’accès au musée, un livre intitulé “guide du Prado” qui décrit de façon détaillée toutes les oeuvre du musée, ainsi que les frais de gestion. 

Quelques-unes des œuvres à ne pas manquer lors d’une visite au Prado : 

  • Les Ménines de Vélasquez
  • Les fileuses de Vélasquez
  • La famille de Charles IV de Goya
  • Dos de mayo de et Tres de mayo de Goya
  • L’adoration des bergers du Greco
  • L’annonciation du Greco

Le Flamenco

Danseurs de flamenco au restaurant Torres Bermejas
Olé !

Un autre de mes objectifs en allant à Madrid c’était d’assister à un spectacle de Flamenco. Cette expérience fut l’une des plus belles et inoubliables de notre séjour. Nous avions réservé, un mois à l’avance, une table au restaurant Torres Bermejas qui propose une formule “spectacle de flamenco+menu”. 

Le spectacle dure environ 70 minutes. Il commence par l’entrée en scène d’une seule danseuse accompagnée d’un guitariste et d’une chanteuse. Nous sommes immédiatement conquis par toute la passion et la force que dégagent ces artistes. Puis, la danseuse quitte la scène. Elle laisse place à un groupe de 4 nouveaux danseurs qui nous accompagne toute la soirée. Leur technicité et leur talent ne cessent de nous impressionner tout au long de la soirée.  À la fin du spectacle, les artistes reçoivent un tonnerre d’applaudissements. Nous quittons le restaurant très heureux de ce moment que nous venons de passer.

Je vous conseille vivement de tenter cette expérience car elle vous marquera j’en suis sûre !

Madrid, une ville royale

Cathédrale de la Almudena en arrière-plan.

L’Espagne est une monarchie parlementaire constitutionnelle depuis décembre 1978. Les actuels roi et reine du pays sont Felipe VI et Letizia Ortiz. Madrid est LA ville où s’incarne cette royauté espagnole.

Le palais royal

Comme symbole de royauté on a bien évidemment le palais royal. Nous sommes passés devant le palais le matin mais nous avons eu la bêtise d’attendre et de revenir vers 16 h 00.  À cette heure-ci, la file d’attente était vraiment trop longue et nous n’avons pas eu d’autres occasions de venir la visiter malheureusement. Petit conseil visitez le palais le matin ou venez très tôt l’après-midi pour être dans les premiers dans la file.

Le palais royal de Madrid

La cathédrale de la Almudena

La Cathédrale Santa María La Real de la Almudena de style néo-gothique se situe en face du palais. C’est dans cette cathédrale que se sont mariés Felipe VI et Letizia Ortiz, en 2004. À cette occasion la cathédrale a accueilli 1600 invités et des milliers de Madrilènes se sont rassemblés pour suivre l’évènement sur des écrans géants.

Madrid et ses incontournables

Les places célèbres

La Plaza Mayor

La Plaza Mayor et sa statue équestre

La Plaza Mayor est un lieu incontournable de Madrid, elle fut autrefois une place de marché. On y pratiquait également des exécutions publiques ou encore la corrida. La place est encadrée par des édifices de 3 étages dotés de 237 balcons. La statue réalisée en 1616 représente le roi Felipe II et son cheval. 

La Puerta del Sol

El oso madroño, symbole de Madrid

La Puerta del Sol est célèbre car c’est sur cette place que l’on peut voir le célèbre ours de Madrid “el oso y el madroño”, symbole de la ville. C’est aussi à la Puerta del Sol que l’on trouve le Kilomètre Zéro “el Kilómetro Cero” qui indique les 6 premières routes radiales d’Espagne : País Vasco, Cataluña, Valencia, Andalucía, Extremadura et Galicia. Sur la plaque on peut voir la carte du pays et les 6 routes nationales qui partent du centre. 

El Kilómetro Zero, à la Puerta del Sol
En bas à gauche, l’emblème del Colegio de Ingeniero de Caminos, Canales y Puertos. À droite, l’ancien blason de Madrid.

La Puerta de Alcalá

La Puerta de Alcalá, située sur la Plaza de la Independancia

La Puerta de Alcalá se situe sur la plaza de la Independencia. Elle est l’une des 5 anciennes portes royales qui permettaient l’accès à la ville. Elle a été inaugurée en 1778 et fut imaginée par Francesco Sabatini.

La Plaza Cibeles

La Plaza Cibeles, Madrid

La Plaza Cibeles est aussi un immanquable de la ville. La statue de la déesse Cibeles se trouve au beau au milieu d’un rond-point, il faut donc se contenter de l’admirer depuis le trottoir d’en face. La déesse Cibeles (symbole de la fécondité et de l’agriculture) se trouve sur un char tiré par 2 lions.

Statue de la déesse Cibeles

L’avenue célèbre

Édifice Métropolis sur la Gran Vía

L’avenue la plus célèbre de Madrid est la Gran Vía. C’est dans cette avenue que vous trouverez tous les magasins ainsi que beaucoup de restaurants. Nous avons traversé la Gran Vía mais nous ne nous y sommes pas arrêtés car le shopping ce n’est pas ce que nous recherchons lors de nos voyages. De plus, ce n’est pas l’endroit où on s’est senti le plus à l’aise car trop de monde à chaque recoin, s’en est oppressant !

Les monuments célèbres

Cathédrale de la Almudena

Cathédrale de la Almudena, Madrid

L’un des monuments célèbres de Madrid est la cathédrale de la Almudena que j’ai déjà évoquée dans cet article. Pour la petite histoire le roi Alfonso XII et sa femme María de las Mercedes tous deux dévoués à la vierge de l’Almudena décidèrent d’offrir un terrain en face du palais royal afin d’y construire une cathédrale qui porterait le nom de la vierge. La construction de la cathédrale a débuté en 1883 et s’est terminée en 1993.

Au-dessous de la cathédrale, à 50 mètres, se trouve une crypte. Cette dernière, inaugurée en 1911, est de style néo-romantique.

Intérieur de la crypte

Muraille Arabe

Muraille Arabe, Madrid

La Muraille Arabe, “Muralla Árabe”, est le monument le plus ancien conservé à Madrid. C’est la première muraille de la ville, construite au IXème siècle sous l’ordre de l’émir Muhammad I. Elle a été déclarée monument national en 1954, elle est également classée en tant que Bien d’Intérêt Culturel. 

Temple de Debod

Temple de Debod, Madrid

Le Temple de Debod, “Templo de Debod”, âgé de 2200 ans, est un cadeau de l’Égypte à l’Espagne en remerciement de sa collaboration dans le sauvetage des temples de Nubie. L’inauguration du temple date de juillet 1972. Des jardins où les gens viennent pour pique-niquer ou faire du sport encerclent le temple.

Madrid et sa gastronomie

Gastronomie européenne

Pour le petit-déjeuner 

  • Pum Pum Café
Petit-déjeuner au Pum Pum Café
Au premier plan le shakshuka et au second le granola

Où ? Calle de Tribulete, 6, 28012 Madrid, Espagne

Combien ? un  granola → 5 € / un shakshuka → 9 €

Pour info : l’endroit est petit et très fréquenté, il faut s’y rendre avant 9 h 00 pour être sûr d’avoir une table.

Pour le déjeuner ou dîner 

  • El Imparcial

Où ? Calle del Duque de Alba, 4, 28012 Madrid, EspagneCombien ?  une portion de bâtonnet de poulet → 16 € / deux hamburgers de poulet → 27 € / une carafe d’eau → 2.90 €

  • Guang Dong City

Où ? Calle Ribera de Curtidores 32, 28005 Madrid, EspagneCombien ?  deux portions de rouleau de printemps → 3.50 € / deux portions de riz blanc → 3.90 €  / deux portions de poulet sauté aux légumes → 11.10 € / un coulant chocolat → 3.25 € / une tarte mousse au chocolat → 3.85 €

Pour une pause gourmande 

  • Ice & Dreams

Où ? Calle del Pez, 2, 28004 Madrid, Espagne

Combien ?  une glace → 3.80 €

Glace vanille/chocolat + glace chocolat
À gauche une glace vanille chocolat et à droite une glace tout chocolat
Glacier Ice&Dreams

Gastronomie  locale

  • Anciano rey de los vinos : 

Où ? Calle de Bailén, 19, 28013 Madrid, Espagne

Combien ? deux omelettes espagnoles → 10.00 €

Omelette Espagnol
  • Torres bermejas 

Où ?  Calle Mesonero Romanos, 11 – 28013 Madrid, ESP. 

Combien ? Omelette plate espagnole avec des oignons caramélisés / Croquettes de jambon ibérique et fromage/ Calamar à l’andalouse / Toast avec tomates et jambon ibérique / La paella valencienne / Fingers de poulet / Gâteau au fromage frais maison avec sauce aux bleuets / Boisson: Vin rougeou vin blanc et eau minérale → 50.00 € (inclus le spectacle de Flamenco).

Menu du restaurant Torres Bermejas
Bon appétit !

Astuces pour économiser de l’argent lors d’un voyage à Madrid

Les entrées gratuites toute l’année :

  • Templo de Debod
  • le jardin Campo del Moro
  • le parc du Retiro y compris le palais de cristal

Monuments ou musées sont gratuits à partir d’une certaine heure :

  • Musée du prado : du lundi au samedi de 18h à 20h et les dimanches et fêtes de 17h à 19h.
  • Musée Thyssen-Bornemisza : le lundi de 12 h à 16 h; tous les jours pour les moins de 18 ans.
  • Musée Reina Sofia : de 19h à 21h le lundi et du mercredi au samedi 
  • Palais royal : du lundi au jeudi de 16h à 18h (d’octobre à mars) et 18h à 20h (d’avril à septembre).

Pour retrouver les prix ainsi que les horaires d’autres monuments ou musées : Site officiel du tourisme

Autres astuces

  • Á la place du taxi, il y a des navettes appelées  « Exprés Aeropuerto » que vous pouvez prendre pour rejoindre la ville ou pour vous rendre à l’aéroport. Le prix d’un billet est de 5 €, c’est vraiment pas cher, surtout lorsque l’on sait que le prix du transport en taxi depuis l’aéroport coûte 30 €.
  • Manger dans les bistrots revient moins cher que manger dans les restos gastronomiques.
Restaurant, dans les rues de Madrid
  • Faites un tour dans les bibliothèques, il y a souvent des expositions gratuites. 

Itinéraire : Madrid en 3 jours

Jour 1

  • Visiter le palais royal
  • Visiter la Cathédrale de la Almudena
  • Explorer la crypte de la Cathédrale, à 50 mètres
  • S’acheter un souvenir au Market Old Madrid
  • Visiter la Muraille Arabe
  • Faire une pause au parc Luigi Boccherini

Jour 2

  • Visiter le musée du Prado
  • Faire un tour au Jardin Botanique Royal
  • Se promener au Retiro
  • Se rendre à la Puerta de Alcalá
  • Aller à la Plaza Cibeles
  • Parcourir la Gran Vía
  • Dîner au Torres Bermejas pour assister à un spectacle de flamenco

Jour 3

  • Découvrir la Plaza Mayor
  • Aller à la Puerta del Sol afin de prendre une photo avec l’ours. Chercher le Kilomètre Zéro
  • Visiter le Temple de Debod
  • Se promener au parc près du temple
  • Faire un tour au jardin Campo del Moro

Le récit de notre voyage à Madrid s’arrête là. Nous espérons qu’il vous aura plu. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire si vous en avez ou tout simplement à nous partager votre expérience.

Dans un tout autre registre découvrez notre voyage à Bali

Suivez-nous sur Instagram pour plus de photos de nos voyages !

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

50% de complétion

Rester en contact avec nous !

Inscrivez votre email pour recevoir de nos nouvelles !
7 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer7
Partagez